Étudier en Norvège

La Norvège, pays à l'histoire viking bien ancrée, devient une destination de choix pour les étudiants grâce à sa forte réputation d'enseignement de haut niveau.

étudier en norvège

Le système universitaire Norvégien

En Norvège, le programme LMD permet d'effectuer une licence, un master ou un doctorat, même si le système se base principalement sur le modèle anglo-saxon. On compte divers établissements d'études supérieures comme :

  • Les universités qui sont une dizaine et qui compte de nombreux établissements de renom tel que l'université d'Oslo, la plus ancienne, comprenant huit programmes comme le droit, les mathématiques, la médecine ou encore la théologie.
  • Les collèges universitaires, qui proposent les mêmes formations qu'en université.
  • Les écoles nationales supérieures qui proposent des cursus de deux à quatre ans, tout comme d'autres programmes d'une durée de six ans dans les domaines de la médecine, psychologie ou de la science vétérinaire. Ces écoles proposent des formations plus professionnalisantes.
  • Les écoles nationales des Beaux Arts qui sont très réputés dans le pays. Il en existe deux : l'Académie d'art d'Oslo et l'Académie d'art et de design de Bergen.

Cependant, la Norvège divise plus précisément son enseignement en deux niveaux :

  • Le niveau undergraduate qui concerne en fait les trois premières années d'études. On y trouve des bachelors en anglais ou en norvégien d'une durée de trois à quatre ans. Des bachelors en art notamment dans deux universités d'une durée de quatre ans. Et enfin le « Hogskolekandidat degree » en deux ans, qui permet d'accéder à une troisième année en université, permettant de valider un bac +3.
  • Le niveau postgraduate qui concerne les masters. On en compte environ 220 et la plupart sont proposés en anglais.

Puis il y a les doctorats d'une durée de trois ans concentrés principalement sur la recherche.

Lien utile : www.studyinnorway.no/francefr

Les conditions d'admission pour étudier en Norvège

Grâce au système d'équivalence de diplôme, vous devrez simplement le faire reconnaître auprès du NOKOT. Pour rentrer en première année, vous devez avoir obtenu votre baccalauréat.

La rentrée ayant lieu généralement au mois d'août, les dossiers sont à envoyer au plus tard à la mi-mars, mais n'hésitez pas à vous rapprocher de l'université choisie pour avoir plus de détails sur les modalités d'inscription.

L'anglais est la deuxième langue la plus parlée en Norvège, et vous devrez prouver avoir un niveau suffisant pour pouvoir étudier dans un établissement supérieur norvégien. Le TOEFL ou le test IELS seront à passer par vous-même pour justifier votre niveau, à savoir que la plupart du temps les établissements demandent d'avoir obtenu seulement la moyenne au test d'anglais. Concernant la langue norvégienne, il n'est pas obligatoire de la parler.

Cependant, ceci est vraiment conseillé car beaucoup de cursus ne sont pas en anglais. Vous pouvez valider votre niveau avec le Norvegian Language Test ou avoir atteint un niveau trois durant des cours d'été, ou encore avoir obtenu 450 au moins au test Bergenstesten.

L'année universitaire se divise en deux semestres de chaque mois chacun, en général de août à mai.

Lien utile : www.nokut.no.

Étudier en Norvège, les autres démarches administratives

Pour tout ressortissant européen, une carte d'identité suffit pour partir en Norvège. Cependant, pour un séjour de plus de trois mois, vous devez impérativement demander un permis de séjour. Au-delà de six mois, c'est un enregistrement auprès du registre national pour obtenir un numéro d'identification et séjourner comme tout citoyen norvégien.

Pour vous soigner, il vous faudra demander la Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM), qui est gratuite, pour bénéficier des soins médicaux dans le pays.

Les frais de scolarité et le coût de la vie en Norvège

Il se trouve que la Norvège est l'un des rares pays à exonérer ses frais d'inscription pour les étudiants européens ! Un réel avantage dans un pays où le coût de la vie est déjà cher.

Pour l'université en tant que telle, il se peut que l'on vous demande de payer des frais de dossier très peu élevés. Vous aurez également à payer une assurance étudiante par semestre, d'un montant autour de 40€ et qui vous permettront d'accéder aux nombreux services proposés par l'université, comme la salle de sport par exemple.

À noter que si vous souhaitez étudier dans un établissement privé en Norvège, vos études seront payantes. N'hésitez pas à vous rapprocher de l'établissement choisi pour vous renseigner sur les frais à engendrer.

Comme précisé ci-dessus, le coût de la vie est très élevé en Norvège. Il est conseillé d'avoir environ 1’200€ par mois, soit 9’000 couronnes norvégiennes pour vivre convenablement. Les bourses norvégiennes sont la plupart du temps, destinées aux étudiants de programmes d'échanges universitaires. Vous pouvez également bénéficier des bourses françaises Lavoisier et des aides du CNOUS ou encore bénéficier de l'aide de l'Agence Gouvernementale de Lânekassen en Norvège, qui délivre des bourses et des prêts étudiants. Un job étudiant est la meilleure solution pour assurer vos frais quotidien, les salaires étant à la hauteur du coût de la vie.

Pour vous donner une idée, un mi-temps en Norvège pourra vous être payé entre 1'000 et 1'800€ par mois.

De plus, vous bénéficierez de toutes les réductions étudiantes existantes dans les restaurants, les salles de sports, pour les transports grâce à la carte étudiante qui vous sera délivrée par votre établissement d'enseignement supérieur.

Lien utile : http://siu.no/en.

Se loger et travailler en Norvège

Pour se loger, il existe deux solutions très courantes :

  • Les logements en résidences étudiantes, qui se présentent comme des petits villages, réservés la plupart du temps aux étudiants internationaux. Elles proposent des chambres ou des studios meublés, avec des parties communes. Il se trouve que c'est la solution la moins chère. Le bureau des étudiants internationaux saura vous aider pour vos démarches en vous renvoyant vers le « Studentsamskipnaden » qui s'occupe des résidences.
  • Les logements privés qui malgré la liberté qu'ils vous offrent vous coûtera beaucoup plus cher.

La colocation restera la solution la plus économique. N’hésitez pas à déposer une annonce de colocation, plus de 100’000 visiteurs parcours le site chaque mois.

N'hésitez pas à consulter le site Boligtortet qui recense toutes les possibilités de logements. Pour les étudiants, il est tout à fait possible de travailler en Norvège. 20 h par semaine durant les cours, et à temps plein durant les vacances scolaires. Presse, internet, ou même le bureau des étudiants seront de vraies sources pour vous aider à trouver de quoi travailler.

Les liens utiles :

www.appartager.com www.nav.no

Étudier en Norvège est un vrai plus pour les étudiants souhaitant une carrière internationale. Ses divers programmes et sa réputation d'enseignement de qualité vous offre de quoi vous diriger vers une carrière prometteuse.

Université en Norvège

Les universités norvégiennes sont réputées pour leur excellence en matière d'enseignement. L'admission est très sélective pour les étudiants qui souhaitent …