La lettre de motivation est souvent considérée par de nombreux candidats comme une corvée, une épreuve fastidieuse. Ils trouvent l’exercice, à juste titre, bien plus compliqué que celui de la rédaction d’un CV, car il faut l’adapter à l’annonce. Nombreux sont ceux qui recherchent des exemples pour s’inspirer ou carrément recopier…

La lettre de motivation est souvent considérée par de nombreux candidats comme une corvée, une épreuve fastidieuse. Ils trouvent l’exercice, à juste titre, bien plus compliqué que celui de la rédaction d’un CV, car il faut l’adapter à l’annonce. Nombreux sont ceux qui recherchent des exemples pour s’inspirer ou carrément recopier…

Afin de vous aider à rédiger ce passeport indispensable, sans que cela devienne un véritable casse-tête, on vous donne 5 conseils pratiques. Suivez le guide !

1. Adaptez votre lettre de motivation à l’offre conjointement à votre CV

Le but de la lettre n’est pas le même que celui du CV. Celle-ci, suffit à elle-même, pour indiquer votre motivation pour le poste et l’entreprise. Pour que la lettre de motivation agisse comme catalyseur de la candidature il faut qu’elle fasse le lien entre le CV et le poste à pourvoir. Les deux éléments, CV et lettre se complètent et se coordonnent afin de susciter l’intérêt du recruteur.

La lettre de motivation doit mettre en exergue les éléments du CV qui correspondent à l’offre d’emploi. Ainsi, elle permet de renforcer sa candidature.

2. Soignez la rédaction

Une lettre de motivation sera examinée par le recruteur sur le fond et sur la forme. C’est bien plus qu’un simple exercice de style.

En général 15, 20 lignes suffisent. Vous pouvez aller jusqu’à une page maximum, au-delà cela pourrait être rédhibitoire. 

Bien entendu, la lettre doit être écrite en bon français sans fautes d’orthographe ou de syntaxe. Veillez à garder un style professionnel, inutile de faire de la littérature. Faites preuve d’originalité si vous postulez pour un poste créatif. Par contre si vous postulez pour un poste du type ingénieur ou comptable préférez une lettre plus factuelle dépourvue de fioritures.

corriger la lettre de motivation
Imprimez votre lettre et prenez le temps de la relire pour la corriger.

Vous pouvez utiliser un outil de création graphique en ligne comme Canva pour créer une lettre de motivation adaptée à votre recherche. Vous pourrez choisir le design et surtout la typographie. Vous trouverez sur la plateforme de nombreuses polices modernes qui attireront l’œil du recruteur.

3. Informez-vous sur l’entreprise

Lorsque vous rédigez votre lettre de motivation pour un stage, pensez à consulter en amont les informations que vous pouvez capter sur l’entreprise en consultant son site web.

Votre lettre doit être en adéquation avec la culture et les caractéristiques de l’entreprise. Si vous rédigez une lettre de motivation pour une candidature spontanée essayez de trouver le type de profils recherchés et adaptez votre argumentaire en fonction.

L’idée est d’adapter le plus possible votre lettre aux projets et à la culture de l’entreprise pour laquelle vous postulez afin de susciter l’intérêt.

Évitez absolument la lettre type « circulaire » uniquement focalisée sur vous ou votre parcours.

4. Ne soyez pas hors-sujet

Lorsque vous rédigez votre lettre de motivation répondez à l’annonce point par point. On pourrait dire que l’offre d’emploi est le cahier des charges du recruteur et que vous devez vous y conformer.

Votre formation, expérience et personnalité doivent correspondre au profil recherché.

En lisant une annonce faites preuve d’objectivité et d’intuition. Essayez de déceler les qualités requises (aptitude à négocier, rigueur, capacité à travailler en équipe) : certaines sont impératives d’autres le sont beaucoup moins. N’oubliez pas que vos points forts peuvent compenser vos points faibles.

5. Utilisez des mots-clés pertinents

Une lettre de motivation qui est trop vague ne rassurera pas le recruteur et ne l’accrochera pas. Il n’a pas beaucoup de temps, il a donc besoin d’avoir des candidatures qui lui prouvent rapidement que vous avez bien compris ce qu’il recherche et que vous avez les qualités et compétences recherchées.

Si certains critères particuliers sont demandés, vous devez, bien entendu, y répondre en donnant des exemples réels issus de votre expérience.

Utilisez le jargon propre à l’entreprise afin de coller à son esprit. En parsemant votre lettre de motivation avec de bons « mots clés » de manière avisée vous mettez toutes les chances de votre côté !