Beaucoup d’étudiants choisissent le Japon pour découvrir sa culture et le milieu du travail.

Toutefois, de nombreux jeunes stagiaires français font souvent face à plusieurs difficultés lorsqu’ils recherchent un stage. Mais avec un bon niveau d’anglais et, qui plus est, en japonais, vous pourrez mettre sereinement le pied dans le pays du Soleil levant. Découvrez nos astuces et nos conseils pour trouver un stage au Japon.

Les portails d’emplois

Jobs in Japan

Ce portail est essentiellement en anglais et propose plusieurs offres de stage.

Daijob

Dailjob regroupe environ 10 000 offres d’emplois et de stage.

GaijinPot

Ce portail met à votre disposition un grand choix d’offres, mais la plupart sont en japonais.

Japanese Jobs

Japanese Jobs vous propose l’inscription à une newsletter pour recevoir les offres de stage d’une entreprise japonaise.

Les programmes d’organismes japonais internationaux

Le programme Vulcanus

Le programme Vulcanus est destiné aux étudiants dans l’ingénierie. Cette offre est idéale pour suivre des cours de japonais tout en travaillant au sein d’une entreprise locale.

Japan Society

Cette institution américaine met à disposition des stagiaires un grand choix d’offres au Japon.

Café Internship Tokyo

Café Internship Tokyo est une société privée permettant d’aller en stage dans une entreprise japonaise en travaillant dans un café.

Le programme METI

Le programme METI permet aux étudiants français en provenance d’Afrique de bénéficier d’un stage au sein d’une entreprise japonaise.

Postuler dans un grand groupe plus ouvert sur l’international

De grands groupes se sont implantés dans les villes japonaises et proposent des programmes de stage à destination des étudiants partout dans le monde. Voici quelques-unes de ces marques :

  • Mitshubishi
  • Sony Internship Program Tokyo
  • J.P Morgan
  • Bosch

Les agences de placement en stage

Les agences de placement sont une des solutions les plus prisées pour trouver un stage rapidement. Ces entreprises ont pour mission de mettre les stagiaires en contact avec les groupes dans leur domaine d’études. Même si l’offre n’est pas gratuite, au moins vous aurez la garantie d’obtenir facilement un programme de stage au Japon.

D’autres points que les stagiaires doivent connaître

Le visa de stage pour le Japon

L’obtention de visa est requise selon la durée du stage. Un stage de moins de 90 jours nécessite simplement un visa touriste. Pour les stages de plus de 90 jours, il vous faut un « Visa de stage long ». Pour l’obtenir, vous devez d’abord faire la démarche de « Certificate of Eligibility » (COE). Le site officiel de l’ambassade japonaise vous donne tous les détails.

L’assurance santé pour stage au Japon

La souscription d’une assurance santé pour stage au Japon est indispensable, la carte européenne d’assurance maladie n’étant valable que pour la zone Europe. En effet, les soins au Japon peuvent devenir très importants, à défaut d’une assurance santé adéquate.